Renseignons-nous sur les gênes urinaires

Les gênes urinaires sont souvent banales (surtout pour les femmes) et donc pas graves mais peuvent devenir gênantes quand elles commencent à être trop fréquentes.

Une infection urinaire est définie par la colonisation des urines par des bactéries, ce qui se traduit le plus souvent par des signes infectieux urinaires. Attention cependant, la présence de bactéries dans le circuit urinaire est tout à fait normale : c’est la vidange régulière de la vessie qui permet d’éliminer régulièrement les germes et d’éviter une infection. Les symptômes de celle-ci varient d’un individu à l’autre mais on retrouve le plus souvent des brûlures, une envie trop fréquente d’uriner en  petites quantités, des douleurs dans la vessie ou les lombaires…

La principale cause d’infection urinaire est dépendante de la longueur de l’urètre : un urètre court permet aux bactéries d’atteindre plus facilement la vessie, et même dans certains cas le rein. La prévention repose sur une toilette intime régulière (mais pas excessive car alors ça contribuerait à détruire la flore vaginale) et une bonne hydratation (idéalement 1,5 litre d’eau par jour).

 Petit conseil pour vous mesdames : prenez l’habitude d’aller aux toilettes avant et surtout après les rapports sexuels.

 

Image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s